MoDem 91
Les circonscriptions
La cathédrale d'Evry

1ère circonscription

1circo_pLa première circonscription composée des cantons de Corbeil-Essonnes-Est et Ouest et d'Évry-Nord et Sud 1ère circo de l'essonne

Parc aux Lièvres 2Il était particulièrement nerveux ce soir du 6 Juin dernier lors de la réunion destinée à faire le point avec les habitants sur le projet de rénovation des quartiers Parc aux Lièvres et Bras de fer. Il, c’est le Maire d’Évry. L’homme était tendu, cassant et en permanence sur la défensive. La salle avait pourtant été » bien préparée », comprenez remplie des bataillons habituels d’électeurs socialistes, soigneusement installés aux premiers rangs.

 

Le Maire dresse alors un bilan d’autosatisfaction concernant la question du relogement. Stupeur et étonnement dans la salle. De nombreux visages affichent une réprobation des propos tenus. Certes il y a eu 86 propositions de relogements sur 216 à date, mais l’inquiétude demeure et les mots sont lâchés « Nous voulons être rassurés », « Nous voulons des réponses concrètes… », « le service de relogement ne fonctionne pas bien… », etc.

Monsieur CHOUAT s’impatiente, s’énerve, s’emporte. La tension atteint son paroxysme lorsqu’un ancien gardien d’immeuble émet des doutes sur la pertinence du choix du partenaire retenu par la Municipalité. Il se fait littéralement arracher le micro des mains. Et parvient tout de même à lâcher « vous coupez les gens quand ça ne vous arrange pas… »

Dans cette atmosphère de tensions, on retiendra la hausse programmée des capacités d’accueil des écoles actuelles (Mousseau et Bras de Fer), la construction d’une « Maison des Services publics » devant accueillir la Maison de quartier et La Poste notamment.

Mais rien n’est dit sur le financement de ce nouvel équipement. Rien n’est répondu non plus à la question des parkings jugés insuffisants par le commun des habitants.

De toute évidence ce dossier crispe. Le manque de sérénité est palpable.

L’accompagnement des riverains laisse à désirer. Le décalage entre les propos du Maire et le vécu des habitants est béant. Nous continuerons de rappeler la Municipalité actuelle à ses promesses et obligations.

Alban BAKARYPhoto profil Alban

  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères