MoDem 91
Les circonscriptions
La cathédrale d'Evry

1ère circonscription

1circo_pLa première circonscription composée des cantons de Corbeil-Essonnes-Est et Ouest et d'Évry-Nord et Sud 1ère circo de l'essonne

Gare de Evry Bras de Fer IMG 2404 libre de droitsÉvry Sud, dixit Mme François, Maire-adjointe en charge de l’urbanisme, c’est ce nouvel espace qui succédera à l’ensemble du Bras de Fer et du Parc aux Lièvres et qui inclut la Snecma, le Génopôle, le Centre Hospitalier Sud Francilien, etc. Un territoire en devenir qui accueillera notamment le T Zen 4, un projet de tramway qui reliera Corbeil-Essonnes à Viry-Châtillon, en service à l’horizon 2017.

La gentrification, c’est quoi ?


Pour vous situer, ce terme anglais signifie « embourgeoisement ». Autrement dit, c’est la réoccupation d’un quartier par les classes aisées après rénovation et réhabilitation comme l’explique le géographe Roger Brunet. C’est là qu’intervient le projet de la société immobilière Nexity, en association avec la municipalité.
Actuellement, ce quartier accueille une part importante de logements sociaux, gérés par Essonne Habitat.
Ceux-ci vont être rénovés ou détruits et leurs habitants relogés, le tout dans des conditions de manque d’information criant (lire à ce sujet les articles d’Alban Bakary).

Quel est le projet ?

D’après les réunions d’information qui se sont tenues cette semaine, il s’agirait, tout en préservant une part de logements sociaux (480 seraient réhabilités et 80 construits), d’apporter une part de mixité sociale : en l’occurrence 96 logements privés livrés à l’horizon 2018 et 46 logements locatifs privés à loyer intermédiaire.
L’îlot, coupé en deux par une venelle, a comme pourtour un triangle constitué du Boulevard des Coquibus, du Boulevard du Maréchal de Lattre de Tassigny et le long de la gare du Bras de Fer.

Un local commercial fera face à la gare du RER D.

Vous l’avez compris, nous allons profiter au bas mot de deux années de travaux, avec la démolition de la dalle actuellement au cœur du Parc au Lièvres et la démolition du logement de près de 300 familles ! Nous aurons en parallèle assurément des difficultés de circulation avec l’aménagement du tramway et certainement avoir à supporter beaucoup de bruit…

Nous espérons que ce projet, qui propose par exemple de remplacer la crèche du Bras de Fer par un établissement de 60 berceaux, apportera in fine les jours heureux qu’il promet !

Juste une remarque !

Pour rester dans le thème du défaut de communication municipal : le projet actuel de Nexity, BIOVALLEY, ne correspond pas sur plan à la zone de la dalle et des logements qui seront démolis, mais au secteur de la Caisse d’Epargne qui sera délocalisée. Quid donc du secteur oublié du Parc aux Lièvres ? Cet îlot à construire n’est donc que la partie émergée de l’iceberg immobilier qui nous attend.

Annick DELWAULLE

Responsable éditoriale MoDem Essonne

  • D’après les réunions d’information qui se sont tenues cette semaine, il s’agirait, tout en préservant une part de logements sociaux !
    Julien

    Dernière édition du commentaire 2016-08-08 23:38:48 par Bertrand PASCAL
    Raccourci URL:

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères