Mouvement Démocrate
connaître le MoDem

Le projet politique

 

UN MODÈLE HUMANISTE POUR LE XXIe SIÈCLE

 

Couv-Le-Projet-Humaniste

Retrouvez le projet humaniste adopté le dimanche 6 décembre 2009 à l'unanimité (moins deux abstentions) des membres ayant participé au Congrès d'Arras (Pas-de-Calais).
Le projet humaniste du Mouvement Démocrate est proposé sous le format d'un Livre orange !
Cliquez sur le lien ci-dessous !

Nous voulons changer la vie politique française

le bipartisme, affrontement perpétuel et artificiel, est un appauvrissement de l'esprit et une incompréhension de la complexité des temps. Il est un verrouillage. Pluralisme politique, pluralisme syndical, pluralisme dans les médias, permettent seuls aux citoyens, conscients et informés, de penser les enjeux de l'avenir, et pas seulement ceux du passé. Le pluralisme ouvre sur le dialogue et permet quand la situation l'exige de larges consensus nationaux. Si l'on veut porter le pluralisme, définir un projet nouveau, l'indépendance est la condition nécessaire. La cohésion et la solidarité à l'intérieur du mouvement le sont tout autant. Il est vital de définir un projet nouveau pour notre société. C'est d'autant plus nécessaire dans la crise profonde que nous traversons. Notre modèle français et républicain vise à l'amélioration de la situation de tous, alors que le mouvement du capitalisme financier encourage l'augmentation croissante et toujours accélérée des inégalités. Il revient donc à un courant nouveau de se mettre à la tâche pour que la France pense et porte un autre modèle, le modèle humaniste pour le XXIe siècle. Tel est notre choix de fond.

UNE SOCIÉTÉ QUI PLACE L'HOMME AU COEUR DE TOUT,
ET QUI PENSE LA DÉMOCRATIE COMME UNE EXIGENCE

Quels sont les piliers du modèle humaniste pour le XXIe siècle ?

Il n'y a pas de société qui fasse rayonner ses valeurs si elle est dominée économiquement et technologiquement. Les valeurs de création et l'esprit d'entreprise sont au centre de ce projet : l'entrepreneur, le chercheur et l'artiste, portent également la société créative indispensable au projet humaniste. La clé de la créativité, c'est l'éducation qui exige l'effort de tous et la solidarité de la nation.
Il faut un modèle social juste. Les réformes sont une nécessité pour adapter un pays au temps nouveaux. Mais elles ne seront acceptées durablement, que si l'esprit de justice les inspire et les règle, et si on refuse les ghettos dus à l'argent, à l'origine, à l'âge, à la situation sociale.

Il faut que la société soit durable.

La solidarité entre générations est une exigence aussi élevée que la solidarité à l'intérieur d'une génération. Nous sommes durement confrontés à des menaces sur l'équilibre de la planète et de nos pays. Le passage de l'énergie abondante et bon marché à l'énergie rare et chère, le choc climatique, le poids croissant des déficits et de la dette, le vieillissement de nos populations, les désordres monétaires sont autant de menaces sur l'avenir. La vertu du modèle humaniste, c'est l'équilibre.

Il faut l'équilibre des puissances et donc l'Europe.

Si l'on veut la justice internationale, il faut écarter la domination. Pour résister aux grandes puissances dominatrices, il faut faire naître un monde organisé. L'Europe rassemblée est le précurseur nécessaire des organisations régionales. Voilà pourquoi le combat pour une Europe protectrice de diversité, respectueuse des peuples europe-business_97x72qui la composent, n'est pas seulement un combat pour nous-mêmes mais pour toute l'humanité. Il faut une adhésion démocratique. Nous croyons que la démocratie exige la prise de conscience et de responsabilité des citoyens. Ils ont droit à la vérité du débat public et à la protection contre les abus de pouvoir. Ils ont droit à des institutions loyales, qui garantissent la séparation des pouvoirs, exécutif, législatif, judiciaire et la juste représentation des citoyens.