MoDem 91
Les circonscriptions
La cathédrale d'Evry

1ère circonscription

1circo_pLa première circonscription composée des cantons de Corbeil-Essonnes-Est et Ouest et d'Évry-Nord et Sud 1ère circo de l'essonne

argent cité et environnement

Lors du conseil municipal de janvier a été voté le budget de la ville d'Evry. Une des grandes critiques qui peuvent être faites à son sujet est le faible engagement municipal dans les investissements en économies d'énergies.


En effet, la ligne budgétaire "investissements en économie d'énergie" représente moins de 250.000 euros, ce qui représente donc moins de 0,3% du budget total de fonctionnement et d'investissement (environ 95.000.000 d'euros). Chacun peut donc juger de l'effort d'investissement", d'ailleurs qualifié de "modeste, en effet", par la conseillère municipale en charge du développement durable.
Il y aurait pourtant quantité d'investissements en économie d'énergies réalisables dans notre ville, utiles pour l'avenir et économiquement rentables. Personne ne l'a contesté à ce jour.

Ainsi, investir massivement sur ces économies futures préparerait l'assainissement de nos finances de demain.
Mais ce montant d'investissement qui a été décidé l'été dernier lors de l'adoption du Plan Climat-Energie (PCE) à ce jour est sous-calibré et loin d'être optimal. Son montant n'a pas été déterminé selon la bonne méthode. La bonne méthode aurait été de faire "au préalable" un diagnostic énergétique des bâtiments, de trier les projets de rénovation par niveau de rentabilité et de sélectionner ceux qui seraient plus rentables que la durée d'amortissement de notre dette.
Pour ce type de projets économiquement rentables, il aurait alors été légitime de créer une part de dette, car ce serai une dette autofinancée, d'une durée d'amortissement plus courte que la datte totale de notre ville. Cet endettement supplémentaire aurait alors pour effet d'améliorer notre ratio de désendettement, et donc la soutenabilité de notre dette, ce qui rendrait plus sain notre endettement.
Le montant de 250.000 euros alloué cette année nous semble insuffisant. Nous sommes insuffisant. Nous sommes loin d'être seuls à le penser. C'est un contre-sens écologique et un contre-sens économique, car en sous-investissant, on se prive d'économies futures.
C'est maintenant que le pétrole est bas, que l'énergie coûte peu cher. Et c'est demain qu'elle sera plus chère. C'est donc aujourd'hui qu'il faut investir de manière responsable.
Les Centristes continueront à agir jusqu'à ce que les investissements dans le développement durable soient ambitieux et calculés de manière optimale, pour servir à la fois l'intérêt écologique et l'intérêt économique de notre ville.

Pierre PROT, Conseiller municipal à Evry, Groupe Centriste "Evry au Coeur"MoDem Pierre PROT


  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères