MoDem 91
Les circonscriptions
La cathédrale d'Evry

1ère circonscription

1circo_pLa première circonscription composée des cantons de Corbeil-Essonnes-Est et Ouest et d'Évry-Nord et Sud 1ère circo de l'essonne

légumes 1Plus de deux ans après son inauguration, c’est un constat d’échec cuisant qui frappe le marché de centre-ville, jadis présenté par l’actuelle municipalité comme l’un des grands projets de son mandat.  Il suffit en effet d’y passer pour constater qu’un bon tiers des emplacements de commerçants n’est pas pourvu, qu’il n’y a pas de boucher, plus de fleuriste et un seul fromager fraichement arrivé. Un vendeur d’accessoires de téléphone s’exclame : « de tous ceux qui étaient là au début, je suis le seul à être resté… Ici on paie pour rien, les gens ne viennent pas… ».

Preuve factuelle de ce désaveu, la décision récente de la Mairie de renoncer à l’extension de l’espace vers le parking côté gare. Inutile d’étendre si on ne peut déjà pas occuper pleinement l’espace existant. Un Adjoint au Maire proche du dossier confesse : « on a un problème avec ce marché… »

Pourquoi alors s’être tant obstiné à vouloir fermer le marché des Loges il  y a un an, marché de proximité s’il en était ? Nous, élus Centristes au sein du groupe Evry au Cœur avions à l’époque dénoncé un coup de canif dans le ciment social qui lie les Evryens et leurs commerçants, ainsi qu’une hérésie économique. Si le marché de centre-ville peine à trouver son public, c’est peut-être qu’il n’en a pas, et de ce point de vue, le pari du Maire se révèle perdant.  Au grand dam des Evryens.

Alban BAKARYPhoto profil Alban

Responsable MoDem de la 1ère circonscription


  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères