MoDem 91
Les circonscriptions
Massy, opéra

6ème circonscription

6circo_p La sixième circonscription composée des cantons de Chilly-Mazarin, Massy-Est et Ouest et Palaiseau.

6circo

Notre république repose sur l’égalité des droits mais les représentants de l’État eux-mêmes détruisent ce principe et conduisent à une désagrégationdu corps social.

Comment demander aux citoyens de respecter les règles de vie en commun quand des membres de la classe politique (ministres actuels ou anciens notamment) censés les représenter et agir dans l’intérêt de tous ne semblent guidés que par leurs intérêts personnels ?

Comment demander de respecter ces règles quand un commissaire de police explique ( réunion de quartier du 21 octobre) qu’il y a bien un trafic de stupéfiant à l’entrée d’une résidence mais que les contrôles d’identité dérangeant ces trafiquants, le nouvel arrêté municipal (permettant de verbaliser à l’encontre des rassemblements créant des troubles à l’ordre public) ne donnera pas immédiatement lieu à verbalisation pour ne pas risquer une rebellion ?!

Essayez de vous rebeller contre un policier et vous verrez si vous ne risquez rien ! Dans le cadre de cette réunion, il a été fait mention de l’arrestation de deux consommateurs de cannabis dans une cave de l’une des résidences… On arrête les consommateurs, mais pas les dealers !

Les inégalités sociales ne disparaîtront pas demain. On sait bien que, malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux devant la justice mais en principe, nous le sommes, et maintenant on nous explique officiellement que certains peuvent contrevenir à la loi aux yeux de tous sans courir le risque d’être inquiétés… Nous savons que l’appareil judiciaire est saturé, que les procédures n’aboutissent pas toujours, que les principes se heurtent à la réalité du terrain…

Mais il est insupportable d’entendre de la bouche d’un représentant de l’État qu’un trafic est connu et qu’on ne veut pas irriter ceux qui le pratiquent. C’est un abandon, c’est la loi du plus fort qui l’emporte et la négation du droit qu’a tout citoyen de vivre en sécurité.

Tous ces faits favorisent la montée des extrêmes de gauche comme de droite et sont inquiétants pour l’avenir de notre démocratie.

Sabine LE GUEVEL
  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères