MoDem 91
Le blog

Sourya ZINNOURYLors du dernier Conseil Départemental, le MoDem Essonne m'a élu pour assumer la Présidence par intérim suite à la démission malheureuse de Tarik Meziane. Démission malheureuse oui, tant Tarik aura multiplié les efforts pendant de nombreuses années pour structurer, faire vivre et rendre visible notre mouvement. Tarik mérite tous nos plus sincères et profonds remerciements, que ce soit pour ces raisons politiques, mais aussi et surtout pour ses formidables qualités humaines ayant renforcé la cohésion et l'unité de notre mouvement.

Conserver notre unité est justement vitale, d’autant plus dans une période où notre mouvement récupère une influence politique certaine. Si celle-ci découle des choix politiques du MoDem, ces derniers ont cependant aussi causé un certain nombre de dissensions, de choix différents parmi ses militants.

Ceci dit, le MoDem a toujours été un mouvement politique où coexistent une variété de sensibilités, où nous pouvons débattre de façon constructive, discuter, malgré nos désaccords sur les alliances et choix de personnes. Un mouvement où les injonctions n'existent pas, où nous préférons la liberté de conscience.

Au delà des choix personnels, l'essentiel est de partager des valeurs, une ligne commune pragmatique, démocrate et humaniste. Cette ligne qui fait notre particularité. Cette ligne qui explique notre adhésion au MoDem. Cette ligne que nous sommes désormais en mesure de faire entendre plus que jamais.

Rester unis et être source d’idées. Ces objectifs passent d'abord par mettre l'accent sur le débat, aussi bien sur le plan des idées politiques que sur notre fonctionnement interne. C'est ainsi que nous serons en mesure de faire émerger des idées, des voix, des sensibilités.

Que proposons nous aujourd'hui et demain aux citoyens ? Comment pouvons nous défendre ces idées ? Quelles sont nos sensibilités que nous devons faire entendre ? Et plus généralement, quel impact peut avoir chaque mouvement départemental du MoDem ou même chaque militant ? Toutes ces questions devront trouver des réponses, réponses que nous chercherons ensemble.

La mandature actuelle se termine avec la fin de l'année 2017. Outre les axes précédents, de nombreux chantiers seront à mettre en œuvre en attendant, que ce soit la préparation de l'Université de rentrée du MoDem à laquelle vous pouvez déjà vous inscrire sur ur2017.mouvementdemocrate.fr, mais aussi celle des élections Sénatoriales. Je vous en tiendrai très vite informé au fur et à mesure dans les prochaines semaines.

Nous rediscuterons ensemble de ces sujets dès début septembre avec le premier Conseil départemental de cette nouvelle année politique. En attendant, n'hésitez pas à me contacter directement par mail à ou par téléphone au 06 88 07 17 28 si vous souhaitez proposer des suggestions, vous investir davantage, ou simplement échanger.

Sourya ZINNOURY
Président du MoDem Essonne

Emmanuel Macron Président de la république, Enfin !

tarik 2016 réduite Copie

Le MoDem Essonne félicite Emmanuel Macron pour sa victoire acquise à l’issue du second tour de l’élection Présidentielle. A l’échelle nationale, il recueille environ 66 % des suffrages exprimés, résultat qui s’avère une nouvelle fois meilleur encore en Essonne avec 72%. Ce résultat est le fruit du plein engagement sincère des militants du MoDem Essonne et d’En Marche Essonne, et du travail organisé en commun.

Cependant, une autre échéance électorale indispensable doit encore avoir lieu à travers les élections législatives ayant lieu les 11 et 18 juin. Emmanuel Macron doit désormais réunir une majorité large de Députés élus à l’Assemblée Nationale, afin de mettre en œuvre efficacement son programme de relance. Ce programme est indispensable pour obtenir des résultats sur le champ économique et de l’emploi, ainsi qu’un profond changement du milieu politique, tous deux attendus fortement par les citoyens comme cette campagne a pu le prouver.

Pendant cette mandature, le MoDem Essonne restera un partenaire engagé et exigeant sur les valeurs de démocratie et d’humanisme qui le caractérise, veillant au respect des engagement sur la pluralité, le respect de chaque citoyen, et la protection sociale des plus modestes.

Tarik Meziane
Président du Mouvement Démocrate - Essonne

Daphne

2017, une année de Valeurs


Après la responsabilité électorale évoquée en janvier, abordons ce mois-ci l’importance des VALEURS.

Des VALEURS communes, partagées, fédératrices pour vivre dans une société apaisée. 

Des VALEURS de tolérance, d’entraide, de responsabilité, de partage, d’action citoyenne, d’éducation, de transmission, de droit et de devoir.

Des VALEURS Républicaines, Humanistes, Démocrates pour construire ensemble une société où tout le monde trouve sa place.

Des VALEURS qui ressurgissent comme un ilot refuge lorsque nous sommes sous la menace terroriste ou subissons une grave crise financière.

Des VALEURS qui nous séparent lorsqu’elles nous tirent vers les réflexes du repli sur soi, du bouc émissaire ou de la peur de l’étranger.

Nous devons faire un travail permanent pour ne pas succomber à ces travers trop faciles qui consistent à incriminer mon voisin, mon collègue, le patron, l’Etat, le pays voisin, l’Europe, la mondialisation.

Agissons, je le répète, chacun à notre mesure, dans notre vie quotidienne pour apporter notre brique à l’édifice commun. Ces bonnes paroles ne sont pas des mots jetés en l’air, je le vis, beaucoup le vivent chaque jour.

Soyons des acteurs de VALEURS !

 

Daphné RACT-MADOUX
Vice-Présidente du Mouvement Démocrate - Essonne

Réaction au premier tour de l’élection Présidentielle 2017 

tarik 2016 réduite Copie
Au lendemain du premier tour de l’élection Présidentielle, le MoDem Essonne accueille avec satisfaction la première place d’Emmanuel Macron à l’échelle nationale. Cette satisfaction est d’autant plus accentuée par le résultat meilleur encore en Essonne avec 26,2 %.

Pour nous c’est quelque part l’aboutissement d’efforts et de nombreux sacrifices pour un renouvellement profond la vie politique, menés au Mouvement Démocrate et par François Bayrou depuis 2007, qui portent leurs fruits grâce au rassemblement avec En Marche et au soutien sans faille envers Emmanuel Macron.

Notre vision de la politique au sens noble du terme se voit concrétiser par cette première étape qu’est la qualification au second tour de la présidentielle. Nous rappelons cependant que l’élection Présidentielle n’est pas encore terminée et encore moins gagnée d’avance. Le second tour du dimanche 7 mai sera donc décisif pour l’avenir de notre pays et pour l’Europe et, en prévision des législatives, il sera essentiel de réussir à convaincre davantage avec un vote « pour », un vote d’adhésion au projet et aux valeurs défendues.

La cohérence et l’envie du rassemblement en faveur d’Emmanuel Macron et de son programme montrent qu’il y a enfin de nouvelles perspectives pour les citoyens, celles menant à l’apaisement et non à la division du peuple français, aux redressements économiques et sociaux, à l’espoir concret de lendemains meilleurs pour nos enfants.

Tarik Meziane
Président du Mouvement Démocrate - Essonne

L’heure du choix

tarik 2016 réduite CopieJ’espère que la rentrée a été clémente pour tous et que l’énergie d’un été bien ensoleillé va vous donner assez de forces pour vivre une année meilleure que la précédente. Car il en faut de l’énergie en ce moment entre un climat sécuritaire dégradé en raison des attentats terroristes, un climat social bloqué et une surenchère politique où l’outrance devient une vertu chez certains candidats des primaires et à la présidentielle.
Car oui cette année, à moins d’éteindre télé, radio et téléphone, vous ne pourrez pas échapper au fait qu’en Mai 2017 nous aurons à choisir un nouveau président de la république et une majorité qui va gouverner la France. Et d’ailleurs il serait bien que personne n’échappe à son devoir de citoyen tant l’enjeu est grand pour l’avenir des français.

La nation fait face à des défis multiples. Il est bon de placer à sa tête quelqu’un qui puisse mettre en place une politique de rassemblement du plus grand nombre, loin de la stigmatisation et de la division et qui permette de réformer profondément une France en panne. François Bayrou a mené ce combat de rassemblement depuis des années et pour donner corps à ce rassemblement, il a décidé de soutenir Alain Juppé pour les primaires des LR. Ce sera le choix de nombreux adhérents et élus du MoDem Essonne mais d’autres parmi nous pourront faire un autre choix. Tous cependant seront derrière François Bayrou si in fine il se présente à la présidentielle.

En fin de semaine aura lieu à Guidel l’université de rentrée du MoDem durant laquelle François Bayrou développera sa stratégie pour 2017 et au delà. Il reste encore des places si vous voulez y participer. Cette année j’y serai en compagnie, entre autres, des candidats à la candidature pour les législatives de 2017 sur les dix circonscriptions de l’Essonne. Oui, les électeurs du Centre auront le choix pour que l’alternance présidentielle que nous souhaitons soit soutenue par une majorité plurielle et représentative des forces électorales qui la permettront. J’agirai auprès de nos partenaires politiques dans le département pour qu’ils prennent en compte cette vision de l’alternance, sans quoi cette dernière serait affaiblie et sa durabilité ne serait pas garantie.

Vous pouvez connaitre les candidats présentés lors du dernier conseil départemental ici.

J’espère vous retrouver lors des prochaines réunions, formations, colloques que nous programmons cette année et j’en profite pour remercier tous les militants et élus du MoDem 91 présents sur le terrain et dans les municipalités et qui portent avec courage la voie de la modération

Tarik Meziane
Président du Mouvement Démocrate - Essonne