MoDem 91
Le blog
Serge_editorialLe 12 décembre 2010, lors de son congrès, le Mouvement Démocrate a décidé d’anticiper le renouvellement de ses instances départementales. Les élections internes se déroulent, pour l’ensemble des départements, en ce moment et jusqu’à fin juin 2011. Cette modification du calendrier avait pour objectif de donner plus de temps aux équipes élues à la tête des Mouvements départementaux pour s’organiser et préparer les élections des 3 ans de leur mandature.

La campagne présidentielle de mars-avril 2012 sera notre premier combat. Nous devrons d’une part réussir à convaincre de la pertinence de nos valeurs d’humanisme, de solidarité et de laïcité et, d’autre part, assumer notre indépendance face aux formations politiques traditionnelles.

Le bipartisme, dans lequel nous cantonnent les pratiques des pouvoirs PS et UMP, détourne sciemment le débat et occulte les vrais sujets de mobilisation tels que l’endettement, l’échec scolaire, l’appauvrissement des classes moyennes, la ghettoïsation urbaine ou la gestion de l’immigration. L’entêtement des dirigeants des grands partis à se référer à leurs « dogmes » les paralyse et les empêche de dégager un rassemblement large des forces vives de la nation pour tenter de résoudre les difficultés auxquelles la France doit faire face.

Quelle force politique peut sérieusement affirmer que seul l’Etat pourra résoudre les problèmes des citoyens, qu’un autre système que celui de l’économie de marché pourra générer du développement, que le libre échange pourra perdurer sans régulation des états ?

De telles affirmations dogmatiques, souvent entendues et mises en pratique, peuvent-elles raisonnablement répondre aux angoisses des français et accompagner positivement l’évolution de la société ? Nous, au Mouvement Démocrate, nous disons NON.

Notre mouvement, à travers François BAYROU, s’engage pour la constitution d’un espace démocrate centriste, indépendant qui se refuse à être inféodé. Le centre c’est dépasser la droite et la gauche pour rassembler autour d’un projet cohérent, du mieux vivre ensemble, en tenant compte des réalités et des difficultés des français.

Notre Mouvement Départemental, par ses adhérents et ses sympathisants, sera présent pour rendre la parole au peuple. Nous soutiendrons des propositions concrètes telles que l’incorporation de la proportionnelle dans le vote de nos représentants à l’Assemblée Nationale et dans les collectivités locales, le referendum pour des choix qui engagent le devenir de la nation, la réduction de la dette publique ou l’exigence d’une éducation de qualité pour l’ensemble des enfants de la république.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères