MoDem 91
Le blog

modem 91 blog EditorialChers amis,

Le Centre qui rassemble, qui modère, qui recherche des solutions concrètes et pragmatiques, a su dépasser rivalités et querelles d'ego. La presse qui se gaussait hier de l'isolement de François Bayrou, ironise sur le rapprochement opéré avec Jean-Louis Borloo. On y perdrait son âme. Il eût peut-être mieux valu s'allier avec le "moins sectaire" du FN ou du PS ou se rallier à une UMP, qui compte encore des "centristes" en déshérence menaçant de se rallier à l'UDI, mais qui préfère envisager des alliances avec l'Extrême-Droite.

Fallait-il à l'inverse se rapprocher d'un PS qui, en remerciement de la parole honnête de François Bayrou, n'eût aucun scrupule à lui faire perdre son siège de Parlementaire ; à PS qui se dit encore de Gauche et remet en cause les droits sociaux ou prendre une posture extraordinairement belliciste à l'encontre de la Syrie ? Attendait-on de nous la passivité et l'inaction molle que l'on nous prête souvent à tort ?

Le Mouvement Démocrate poursuit courageusement son action. Car il s'agit d'agir pour défendre notre idéal de démocratie responsable et non de se draper dans une vertu qui ne s'engage jamais. Car les enjeux demeurent, plus que jamais, d'une importance cruciale. Même s'il faut chausser des cuissardes dans le marigot des manœuvres électorales, c'est pour la démocratie que nous combattrons et non pour la guerre en Syrie ! Pour la moralisation de la vie publique, la démocratie locale et la démocratie européenne ! Pour une économie sociale, solidaire et durable au service du progrès humain et du bien public ! Pour une Europe des citoyens et une République qui appartienne à tous ! Demain il y aura donc aussi des démocrates authentiques qui se présenteront aux suffrages des citoyens !

Éric Raimond
Délégué Départemental
Mouvement Démocrate de l'Essonne
  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères