MoDem 91
Le blog

carottes framboises

La restauration scolaire est parfois un sujet de polémiques nationales, entre certains groupes dont les demandes sortent du cadre laïc républicain et d’autres acteurs politiques qui proposent des choix manifestant un rejet de l’autre.

Les Centristes, au sein du groupe municipal Évry au Cœur (Association du Centre et de la Droite républicaine) portent un projet susceptible d’apaiser ces débats, un projet plus laïc, républicain, et plus écologique.

Le menu végétarien : laïc et respectueux de la démocratie

L’idée est de proposer chaque jour sur choix libre, deux choix de menu : un classique et un sans viande. Cette proposition simple :

1- apaise le débat autour de la laïcité et de l’accueil des convictions de tous. Le menu sans viande n’est pas destiné à des groupes en particulier, mais chacun est susceptible de le choisir occasionnellement. Il ouvre la porte à un très grand nombre de convictions religieuses et philosophiques, plus que l’actuel menu sans porc. Il désarmorce les revendications de repas hallal aussi bien que les volontés de suppressions de repas sans porc (ailleurs qu’à Évry). C’est un repas que tous pourront choisir de prendre ou pas, et que beaucoup d’entre nous utiliseront à l’occasion.vache au pré 2

2- agit concrètement pour l'environnement. Dans notre pays, les apports protéinés sont globalement largement remplis (parfois même trop). Notre consommation de viande pèse 10% à 20% de notre empreinte écologique.

Réduire notre impact passe par une réduction nécessaire ET possible de la consommation de viande. Ceci est notamment proposé dans les rapports du GIEC et des actions dans ce sens ont été proposées lors de la COP21. Cette réduction est une question d'éducation et d’habitude (il faut savoir par quoi remplacer la viande). Le repas optionnel sans viande contribuera à éduquer à cette habitude simple et saine : manger de la viande, mais pas forcément tout le temps. Cette idée est extrêmement transpartisane. Elle a été en partie portée par des Centristes et des Écologistes à l’Assemblée Nationale : elle est mise en place par plusieurs élus de Droite, du Centre, de Gauche.

C’est une proposition qui rassemble les convictions éthiques, religieuses et politiques et que François Bayrou a déjà mis en oeuvre dans les cantines scolaires de Pau depuis la rentrée 2015 : A Pau, le menu végétarien prend racine

Pierre PROT,

Conseiller municipal Modem à Evry

Signez la pétition pour un menu sans viande obligatoire dans les cantines

Logo MoDem


  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères