MoDem 91
Le blog

modem 91 blog europeLe 26 juin 2013, un accord a été trouvé entre le Parlement européen et le Conseil de l'UE sous la Présidence irlandaise. Le nouveau programme-cadre de l’Union européenne pour l’éducation et la formation, la jeunesse et le sport aura finalement pour nom « Erasmus+ » et se verra alloué un budget garanti de 16 milliards d’Euros pour la période 2014-2020, en hausse de 40% par rapport à la période 2007-2013.

Le budget pour Erasmus + est l’un des rares budgets à être revu à la hausse dans le nouveau budget communautaire, même si la proposition présentée sous le nom « Erasmus pour tous » par la Commission Européenne fin novembre 2011 était plus ambitieuse et tablait sur un budget de 19 milliards d’Euros.

Cet effort particulier traduit le fait que pour les décideurs européens « Investir dans l’éducation et la formation est le meilleur placement pour l’avenir de l’Europe »pour reprendre les termes de la déclaration d’Androulla Vassiliou, commissaire chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

Qu’est-ce qu’Erasmus+ ?

Le nom du programme vient du moine humaniste et théologien néerlandais Érasme (1465-1536). Ce dernier a voyagé durant de nombreuses années à travers l'Europe pour s'enrichir des différentes cultures et développer son humanisme. Il a ainsi pu devenir l’un des penseurs importants de la Renaissance.

ERASMUS est un acronyme signifiant "EuRopean Action Scheme for the Mobility of University Students", ce qui peut se traduire par "Programme d'Action Européen pour la Mobilité des Étudiants".

Le programme Erasmus+ remplacera à lui seul sept programmes actuels, puisqu’il réunira :

  • l’actuel programme d’action dans le domaine de l’éducation et de la formation tout au long de la vie (Erasmus pour l’enseignement supérieur, Leonardo da Vinci pour la formation professionnelle, Comenius pour l’enseignement scolaire et Grundtvig pour l’éducation des adultes),
  • le programme «Jeunesse en action»,
  • les programmes de coopération internationale, dont Erasmus Mundus,

Cette fusion doit permettre d'éviter la duplication et la fragmentation et d'accroître l'efficacité et la plus-value apportée par l'Union européenne.

Il est composé de trois piliers principaux: l'éducation et la formation (qui bénéficiera de 77,5% du budget), la jeunesse (10%) et le sport (1,8%).

Les 3,5% restants seront alloués au nouveau mécanisme de garantie de prêt, dénommé Erasmus Master, prévu pour les étudiants de Master souhaitant étudier hors de leur pays.

Jusqu’à 4 millions de personnes bénéficieront de subventions de l’UE pour des possibilités d’éducation et de formation à l’étranger entre 2014 et 2020, nettement plus qu’aujourd’hui.

Un effort de démocratisation sera effectué notamment en direction des jeunes en formation professionnelle et de ceux qui veulent s’engager comme volontaires à l’étranger.

Un soutien plus important sera accordé aux enseignants et personnels de l’éducation en raison de leur effet multiplicateur.

Un volet est aussi prévu pour des échanges d’entrepreneurs, ce qui favorisera la fertilisation croisée en matière d’innovation.

Outre les partenariats stratégiques entre institutions et organismes de jeunesse pour mettre en œuvre des initiatives communes et partager les expériences, des alliances seront créées entre universités et entreprises pour promouvoir la créativité, l’innovation et l’entreprenariat et améliorer l'employabilité des citoyens européens.

Pourquoi un tel effort de l’UE pour Erasmus+ ?

Pour l’Union européenne, il faut investir davantage dans Erasmus+ pour « améliorer la qualité de l’éducation et de la formation à tous les niveaux, afin de rivaliser avec les meilleurs dans le monde, de créer plus d’emploi et de favoriser la croissance. » en ligne avec la stratégie Europe 2020 (dont Erasmus+ doit mettre en œuvre le volet « Education et Formation »).

Pour le volet « Éducation et Formation » de la stratégie Europe 2020, l’UE a défini :

Quatre objectifs stratégiques :

1.      Faire en sorte que l’éducation et la formation tout au long de la vie et la mobilité deviennent une réalité

2.      Améliorer la qualité et l’efficacité de l’éducation et de la formation

3.      Favoriser l’équité, la cohésion sociale et la citoyenneté active

4.      Encourager la créativité et l’innovation

un objectif à terme : La réalisation d’un espace commun d’éducation

et deux critères de référence au niveau européen

1.      Le taux moyen de décrochage scolaire devrait être diminué de 14% en 2013 à 10% en 2020.

2.      La proportion des personnes âgées de 30 à 34 ans titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur devrait être augmentée de 32% en 2013 à 40% en 2020.

Enfin, l’UE confie à Erasmus+ l’objectif de renforcer la cohésion européenne.

Pourquoi faire un séjour Erasmus+ ?

Mme Vassiliou, la commissaire en charge de Erasmus+ déclarait que « Étudier à l’étranger développe les compétences, favorise le développement personnel et la capacité d’adaptation et améliore l’employabilité des personnes. ».

En particulier, une longue période passée à l’étranger permet de développer les compétences linguistiques, de prendre conscience des différences culturelles et de devenir plus autonome.

De plus, de nombreux employeurs accordent beaucoup d'importance à ces séjours à l'étranger, ce qui augmente l'employabilité des étudiants et leurs perspectives d'emploi.

Ne pas oublier qu’outre les séjours d’études, Erasmus+ subventionne aussi les stages en entreprises et le Service Volontaire Européen (SVE), qui sont aussi des expériences très enrichissantes.

Quelques conseils aux jeunes qui veulent faire un séjour Erasmus

Si un séjour d’échanges scolaire Erasmus se prépare en pratique une année avant le départ, il y a déjà un certain nombre de questions à se poser dès les années lycée, selon la revue l’Etudiant qui apporte des éléments de réponse dans son dossier « partir avec Erasmus ».

http://www.letudiant.fr/etudes/international/partir-avec-erasmus-le-top-20-des-facs-12002.html

·         Quel pays choisir pour aller en Erasmus ?

·         Quand partir pour un séjour Erasmus ?

·         Erasmus : quel niveau de langues avoir pour être candidat ?

·         Comment financer son séjour Erasmus ?

·         Comment se préparer concrètement à Erasmus dès le lycée ?

Prochaines étapes

La commission de la culture du Parlement européen doit encore se prononcer sur cet accord et le texte final sera ensuite mis aux voix en plénière probablement en octobre 2013.

Conclusion

Le programme Erasmus+ tient compte du retour d’expérience des programmes liés à l’éducation et formation tout au long de la vie, et de la démarche de simplification entreprise pour augmenter l’efficacité des budgets consacrés.

Son budget est en hausse de 40% par rapport aux programmes fusionnés, sur la période 2007-2013.

Erasmus+ jouera un rôle de premier plan pour que les objectifs de la stratégie Europe 2020 pour une « croissance intelligente, durable et inclusive » puissent être atteints.

Erasmus a créé la première génération de jeunes Européens”, selon Umberto Eco.

Avec l’augmentation du nombre de bénéficiaires et de la qualité des échanges internationaux, Erasmus+ poursuivra dans l’élan d’Erasmus et permettra à la jeunesse d’avoir une plus grande conscience européenne.

Patrick Borrot

Référent Europe

Pour aller plus loin, je conseille de consulter les références suivantes qui sont celles que j’ai principalement utilisées lors de mes travaux pour rédiger cet article :

Dépliant de la Commission Européenne sur le programme « Erasmus pour tous »

http://ec.europa.eu/education/erasmus-for-all/doc/leaflet_fr.pdf

Présentation de « Erasmus pour tous » par la Commission Européenne

http://ec.europa.eu/education/erasmus-for-all/index_fr.htm

Présentation de la nouvelle approche de l’Union Européenne pour l’éducation et la formation par Mme Vanessa Debiais-Sainton, actuelle chef d’équipe Erasmus à la Direction Education et culture de la Commission européenne

http://www.esen.education.fr/fileadmin/user_upload/Modules/Ressources/Conferences/flash/12-13/debiais-sainton/medias/debiais-sainton_v_europe_education_formation_diapo.pdf

A noter que ce document présente aussi les actions Curie du programme « Horizon 2020 » qui concernent la mobilité des chercheurs.

Le dossier « Partir avec Erasmus » de la revue l’Etudiant (déjà cité dans l’article)

http://www.letudiant.fr/etudes/international/partir-avec-erasmus-le-top-20-des-facs-12002.html

L’article Erasmus de l’encyclopédie Wikipedia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Erasmus

Le programme européen d'échanges pour entrepreneurs

http://www.erasmus-entrepreneurs.eu/

 

  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères