MoDem 91
Le blog

Un sondage récent a montré qu’une grande majorité de Français ignorent tout ou presque des fonds européens. Nous devons donc les informer de ce que l’Union européenne peut leur apporter à travers ces fonds.

Les #Erasmusdays qui vont permettre de fêter les 30 ans du programme Erasmus, sont une excellente occasion pour faire connaître les possibilités offertes par le programme Erasmus et la très grande variété des projets concrets qui ont pu être réalisés.

Logo Erasmus DaysÀ l’occasion des #ErasmusDays, j’ai choisi de vous présenter le programme Erasmus, sa déclinaison pour les scolaires et un très beau projet d’application, le projet DIRES de mobilité européenne de classes incluant des élèves en situation de handicap, coordonné au niveau européen par l’Institution du Sacré-Cœur de La Ville-du-Bois.

Cet article est une adaptation de la présentation que j’ai effectuée à la dernière Université de rentrée du Mouvement Démocrate au cours de l’atelier Europe « L’Europe dans les territoires : trois exemples » réalisé avec Ingrid Leddet et Viviane Boussier, référentes Europe du MoDem Paris et du MoDem Yvelines.

UR - Atelier Europe

Quelques rappels sur le programme Erasmus +

Le programme Erasmus a été fondé en 1987 pour encourager la mobilité européenne des étudiants et ainsi favoriser leur sentiment d’appartenance à l’Europe. Son succès a incité la Commission Européenne à créer au fur et à mesure du temps de nombreux programmes additionnels (Comenius, Leonardo, Grundtvig, …) destinés à de nouveaux publics (scolaires ; lycéens et étudiants en formation professionnelle ; adultes en formation dont enseignants, chômeurs et entrepreneurs ; etc. sans oublier les apprentis).

Pour faciliter la gestion de ces programmes et simplifier leur appropriation par les citoyens européens, ces programmes ont été fusionnés fin 2013 dans un programme unique dénommé Erasmus+.

Le budget alloué à Erasmus + pour la période 2014 – 2020 est de 14,7 Mds €, en hausse de 40% par rapport à la période 2007 – 2013. Il y aura 4 millions de bénéficiaires. Il est consacré aux principaux postes suivants : Education & Formation tout au long de la vie 77,5%, Jeunesse 10%, Sport 1,8%, garantie prêt 3,5% .

Le programme Erasmus pour les scolaires

Il y a trois types de projets (le vocable d’actions-clés est utilisé, key actions en anglais) :

  • KA1 : mobilité des équipes éducatives et des personnels pour formation et missions d’enseignement
  • KA2 : coopération pour l'innovation et l'échange de bonnes pratiques,
  • KA3 : soutien à la réforme des politiques.

Les mobilités d’élèves se font toujours dans le cadre de projets KA2 de coopération d’établissements scolaires.

Un projet se prépare avec un ou des partenaires européens. Quelques conseils :

  • Pour trouver un partenaire, s’appuyer sur les jumelages de votre commune ou sur la plateforme eTwinning (plus de 400000 enseignants et 165000 établissements partout en Europe).
  • Pour vous lancer, soyez partenaire d’un projet plutôt que coordinateur.
  • Privilégiez des coordinateurs situés dans les pays européens les moins représentés.

La coordination européenne d’un projet nécessite de réaliser le montage du projet dans la phase de candidature puis la coordination des établissements partenaires tout au long du projet s’il est retenu, de sorte que le projet se déroule comme prévu lors de la candidature.

Les priorités de l’Union européenne pour l’Erasmus des scolaires en 2017 sont :

  • L’inclusion des personnes en situation de handicap dans la société ;
  • La lutte contre le décrochage scolaire ;
  • La prévention de l’illettrisme ;
  • Le développement des compétences : compétences transversales et compétences de base.

Enfin les établissements des Réseaux d’Education Prioritaire sont particulièrement encouragés à se positionner sur ce programme.

Le projet Erasmus / DIRES

Le projet DIRES (pour Disability – Inclusive schools – Respect – Europe – Social dialogue) est un projet Erasmus+ - KA2 de partenariat stratégique scolaire entre six écoles de cinq pays : Allemagne, Irlande, Italie, Turquie (2 écoles) et France.

Il est coordonné à l’échelle européenne par l’Institution du Sacré-Cœur de la Ville-du-Bois, qui participe à des projets européens depuis 1997.

Ses principaux objectifs sont :

  • renforcer l’inclusion scolaire d’élèves à besoins pédagogiques spécifiques ;
  • développer leur mobilité européenne en les associant à des élèves de classes ordinaires ;
  • créer des réseaux durables et évolutifs d’écoles inclusives en Europe.

Le montage du projet a nécessité environ six mois de travail.

Le projet est totalement financé par le programme Erasmus+ pour la période 2015 – 2017. Le budget total pour les six écoles est de 206845 € pour un minimum de 186 mobilités. Pour les élèves en situation de handicap, le total des coûts engendrés par la mobilité et les activités peut être pris en charge, sur demande préalable. 80% des fonds ont été versés en début de projet et le solde sera versé selon les résultats de l’évaluation menée en fin de projet par l’Agence Erasmus+ France.

Le projet DIRES a été organisé pour placer l’école au cœur du projet européen.

Chaque mobilité dure, en général, une semaine. Pour chaque mobilité, un groupe de quatre à six élèves de classes différentes et de trois à quatre accompagnateurs adultes est constitué.

Chaque mobilité est préparée pour que les participants puissent tirer profit au maximum du voyage mais aussi pour impliquer les autres élèves de leur classe.

Sur place, de multiples activités choisies pour favoriser un travail en commun et l’expression orale et écrite en anglais et définies en fonction de la thématique prévue sont réalisées avec les élèves des autres écoles participant au projet : par exemple, concours de logos, vidéos, posters, ateliers cuisine, musique et découvertes culturelles.

Au retour, les participants doivent réaliser un exposé en classe sur la thématique de la mobilité et partager leur expérience européenne.

D’autres classes peuvent également être impliquées par les enseignants accompagnateurs.

Créer des réseaux d’écoles inclusives en Europe

À la date de février 2017, il était prévu que la dernière mobilité ait lieu en Irlande en mai pour terminer le projet (rapport final, évaluations) et que d’ici juillet le guide pédagogique et la fiche méthodologique prévus soient réalisés afin d’aider d’autres écoles à monter des projets européens inclusifs.

Au cours de la réalisation de ce projet, la très grande diversité des écoles participantes (primaire et secondaire) et des pratiques d’inclusion des élèves en situation de handicap est apparue comme une richesse et source d’apprentissage mutuel : écoles spécialisées en Allemagne et en Irlande, structure ULIS en France, inclusion dans les classes ordinaires en Italie.

Un projet KA1 de mobilité du personnel scolaire à des fins de formation (2016-2017) a été monté en complément du projet DIRES pour permettre l’observation du fonctionnement des écoles et partager les bonnes pratiques inclusives. Son budget est de 11000 € pour huit mobilités réalisées lors de deux rencontres, respectivement en Italie et en Irlande.

Les deux projets sur l’inclusion menés à l’ISC montrent que le programme ERASMUS+ est source d’innovation et de qualité. Il permet aux élèves et aux équipes pédagogiques de partager une expérience européenne très riche et réussie. Le projet DIRES, fédérant six établissements, est dans l’axe d’une des priorités de l’Education nationale et du programme ERASMUS+ en 2017, à savoir l’inclusion.

Patrick Borrot
Référent Europe du MoDem Essonne

PS : Ce projet a été développé dans la rubrique « L’Europe et les territoires » du numéro de Février 2017 de la lettre de Marielle de Sarnez, alors députée européenne. Je tiens à remercier l’Institution du Sacré-Cœur de m’avoir alors apporté toutes les informations nécessaires à la rédaction de ce premier article, résumé dans le présent article. J’avais pu rencontrer le chef d’établissement, M. Maillard ainsi que Mme Gauthier, cadre éducatif, relais du projet et Mme Lavollée, coordinatrice européenne, développeur de la mobilité ERASMUS+.


  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères