MoDem 91
Le blog

modem 91 blog municipale201Christophe de Freitas est à la tête de la liste démocrates, écologistes et républicaines "Ensemble pour Crosne" à l'occasion des élections municipales de 2014. Nous vous le présentons à travers une interview à trois questions.

1 ) - Qu'est ce qui a motivé ta candidature pour mener une liste sur Crosne ?

Je constate chaque jour à quel point notre Village a perdu son âme du fait de la gestion inconséquente de l’équipe socialiste :

  • dégradation du patrimoine du fait de son mauvais entretien,
  • urbanisation non maitrisée qui amène à une explosion de la délinquance locale,
  • manque d’ambitions dans la gestion des doléances des Crosnois, ce qui conduit la municipalité à faire et à défaire, source d’un gâchis de nos impôts,
  • approche laxiste de l’intercommunalité, qui voit l’augmentation de l’endettement de la Ville alors que d’autres villes comme Yerres transfèrent sur l’agglomération une part importante de leurs dépenses.

Aujourd'hui, l’équipe municipale sortante est divisée, nombre de ses promesses ne seront pas honorées et les forces vives crosnoises aspirent au changement (commerçants et artisans, dirigeants d’associations, personnel municipal, …). Il ne faut pas les décevoir.

de freitas crosneNotre positionnement prend en compte l'évolution sociologique de notre Ville (près de 1 000 habitants en plus au cours des 10 dernières années, le turn-over naturel important) et sa longue tradition, au cours des dernières élections municipales à ne voir s'opposer que des listes "sans étiquette". Les habitants ont toujours voté pour un Maire emblématique (Michel BERSON), qui gérait la Ville en préservant son esprit. la population a changée, la Ville atteint le seuil critique des 10.000 habitants et il convient de changer de paradigme.

2 ) -  Quel est le positionnement et la composition de la liste que tu mènes ?

Notre liste est résolument centriste dans ses valeurs et dans sa composition. Elle comprend donc des crosnois issus de la droite, de la gauche mais aussi, et majoritairement, du centre.

Il n'a échappé à personne que la famille politique du centre, au niveau national, tendait à se réunir (constitution de l'UDI à partir de différents partis (nouveau centre, parti radical), rapprochement avec le MoDem).

Eu égard à notre liste où cohabitent des centristes, des gaullistes, des UMP modérés, des socio-démocrates et des écologistes non encartés, nous n'aurons pas cette prétention à Crosne car notre projet n'est pas d'uniformiser les idées de tous les co-listiers mais de faire en sorte qu'ils se rejoignent sur les projets locaux.

De ce point de vue, notre positionnement est totalement transparent et nous laissons ceux qui le souhaitent entretenir le doute, pour ne pas aboutir, comme cela a été le cas en 2008, à une instrumentalisation de la Mairie au gré des allers-retours plus ou moins massifs d'élus vers tel ou tel parti, à la charge du contribuable dès lors que des lettres du maire étaient diffusées pour s'en revendiquer.

Par contre, nous serons ferme sur un point, il n'y aura aucun représentant ni même d'adhérent des partis extrèmes, qu'il s'agisse du Front de Gauche ou du Front National. En effet, sous couvert d'une liste "société civile", il est facile de ne pas dire qui on est, de laisser entrer des individus qui pronent le rejet ou des idées néfastes à notre république.

3 ) - Quel est le projet de la liste ?

Notre projet est d'abord humaniste, écologiste, démocrate et républicain.

A cet égard, il prend les problèmes avec pragmatisme et, associant les valeurs de responsabilité et de solidarité, il vise à faire respecter l'ordre républicain, à travers les devoirs de chacun mais sans pour autant oublier les droits auxquels chacun doit pouvoir également accéder (la sécurité, le logement, l'emploi, l'éducation).

Dans ce diptyque, le service public municipal a un rôle important à jouer car, tout en restant accessible, il compense les inégalités (notamment via une politique tarifaire juste y compris à l'égard des classes moyennes) mais aussi parce qu'il apporte à tous un service équitable (c'est à dire en fonction de ses besoins).

Je ne vous apprendrais pas qu’une Ville n’est pas une entreprise - pas plus qu’une banque - et mon expérience professionnelle et ma connaissance des politiques publiques municipales (urbanisme, sécurité, éducation, soutien au commerce local, entretien du patrimoine,… ) déboucheront sur un programme responsable, à même de mieux servir les Crosnois et de faire de chaque euro d’impôt ou de dotation de l’Etat un euro utile pour notre territoire.


  • bonjour je vois que vous vous presenter contre Mr girard pourtant il n'y a pas si longtemps vous etiez très amis ??
    je constate que comme bayrou vous retournez votre veste c triste non ?? dites pourquoi je devrais voter pour vous merci

    Raccourci URL:
  • Effectivement, nous sommes amis (mais pas intimes) et même voisins avec Alain GIRARD : cela doit-il signifier que nous devons partager les mêmes engagements personnels ? A l'évidence, ce n'est pas le cas. Quand à savoir pourquoi il faut voter pour moi, je propose de lire mes propos sur ensemblepourcrosne.over-blog.com Ainsi, je ne prétends pas comme un autre candidat que le bilan de l'agglomération et de la ville est bon tout en me situant dans l'opposition. Mes propos sont donc structurés en ce sens. Par ailleurs, je vous informe de mes engagements éthiques (signataire de la charte anticor 2014), ce qui me démarque des autres candidats (maire sortant y compris).

    Raccourci URL:

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères