MoDem 91
Le blog
serge_gaubierLes politiques menées ces dernières décennies dans l’Essonne n’ont pas été à la hauteur des attentes et des besoins de nos concitoyens. Cette terre centriste souffre du fractionnement des élus qui s’en réclament en une multitude de courants divergents qui restreint l’offre politique au bipartisme UMP/PS et contraint nombre d’Essonniens à s’abstenir lors des divers scrutins.

A la veille des prochaines échéances cantonales et sénatoriales, les esprits s’agitent dans les états-majors politiques. Ceux du Mouvement Démocrate n’échappent pas à la règle. Nous nous devons en Essonne de répondre aux seuls intérêts de la population de notre territoire en manque d’une alternative crédible.

Le paysage politique de notre département est orphelin des idées démocratiques et des valeurs du MoDem, nous avons par conséquent l’obligation morale de reconstituer une force de propositions à partir d’une plate forme de grands thèmes fédérateurs pour porter une offre politique qui donnera envie aux Essonniens d’aller voter. Nous nous devons de faire front ensemble face aux grands partis hégémoniques et continuer à refuser d’être traités en supplétifs ou en parti d’appoint.

Pour cela, nous devons œuvrer à la mobilisation des forces démocrates et des centristes locaux dans le respect de nos valeurs communes qui sont bien plus importantes que celles sur lesquelles nous divergeons.

La campagne électorale pour les cantonales doit être le signal, localement, du regroupement de tous ceux qui se reconnaissent dans ces valeurs pour permettre l’élection de conseillers généraux et d’un sénateur issues de nos rangs.

Le Modem, par ce rassemblement, se doit d’exister par des élus indépendants dans l’espace politique qui pourront s’exprimer et défendre les projets structurants et sociaux de notre département.

Le Mouvement Démocrate de l’Essonne œuvrera sincèrement pour réussir cette union des forces démocrates et répondre ainsi à l’aspiration de nos nombreux concitoyens qui ne veulent plus être otage des dogmatismes de la droite et de la gauche.

Serge GAUBIER
Vice-président du Mouvement démocrate 91
  • Aucun commentaire sur cet article.

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 300 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 300 caractères