Mouvement Démocrate
connaître le MoDem

Le MoDem: Le parti du XXIème siècle

 

bayrou-30nov2007-villepinte-afp

Le 1er décembre 2007, le Mouvement Démocrate a été fondé officiellement au Congrès de Villepinte. Ce choix d'un nouveau parti libre et indépendant, ratifié par des milliers de militants, est le résultat d'un long processus. Le 22 avril 2007, François Bayrou, candidat à l'élection présidentielle réalise le score de 18,57% des suffrages exprimés. Le 24 mai au Zénith de Paris se déroule le lancement public du Mouvement Démocrate. Les demandes d'adhésion affluent par milliers sur Internet. Aujourd'hui, le Mouvement Démocrate, fort de plusieurs dizaines de milliers d'adhérents, est constitué et structuré.

LE MOUVEMENT DÉMOCRATE, DES RACINES ET DES HOMMES

Le Mouvement Démocrate fonde son idéal sur la Démocratie. Il veut rompre radicalement avec le conservatisme des pratiques politiques anciennes. Proches de nous, des hommes en leur temps ont eu l'ambition d'oeuvrer pour l'amélioration de la condition humaine et ont su refuser l'ordre établi. Pour ces raisons, Tocqueville, Léon Bourgeois, Marc Sangnier, Robert Schuman, Pierre Mendès-France, Charles de Gaulle ou Jean Lecanuet ont leur place dans notre Panthéon des Démocrates. Nous sommes aussi les héritiers de combats antérieurs qu'ont menés des femmes et des hommes depuis la dernière guerre au MRP, au parti radical, dans les rangs gaullistes, giscardiens, écologistes, sociaux démocrates et dans toutes les expressions du centrisme, notamment l'UDF. Aujourd'hui, fiers de cette histoire, nous inventons avec François Bayrou le premier parti du XXIème siècle.

Dbayrou-30nov2007-et-1erdec2007-villepinte-afpémocratie : Marc Sangnier définit la démocratie comme "l'organisation politique de la société qui vise à porter à son plus haut degré la conscience et la responsabilité des citoyens". La démocratie est l'horizon de notre mouvement. C'est un idéal qui doit s'incarner dans toutes les organisations des hommes, politiques, professionnelles, associatives,...

Pluralisme : La défense du pluralisme est au coeur de l'action du Mouvement Démocrate. La multitude et la diversité des opinions des Français ne peuvent se résumer en deux bulletins de vote, en deux projets de société. Le pluralisme doit permettre la représentation de toutes les sensibilités dans le débat public. L'indépendance des médias, en délivrant une information objective, est la meilleure garantie du pluralisme politique.

Humanisme : Les citoyens engagés ne peuvent rester indifférents au sort des hommes. Être humaniste, c'est croire au potentiel de chaque être humain et lui donner les conditions de son épanouissement. C'est rétablir la hiérarchie des valeurs, en mettant l'économie au service de l'homme et non pas l'inverse.

Durable : De la capacité de durer longtemps. Cela suppose qu'une politique publique soit conçue en prévision du moyen et du long terme, en partant du principe que toute action humaine, économique ou sociale a un impact sur notre environnement. Une société durable se construit sur la gestion des impacts et la capacité à les prévenir, les anticiper et à les traiter pour les génération futures.